Rain Man et les Abricots..

Publié le par Gorgonzolla

Qu'il s'agisse de Desperate Housewives, de Prison Break ou de n'importe quelle telenovela brésilienne non diffusée en France car ne faisant potentiellement pas assez d'audience, la recette est toujours la même... 

Pour obliger le téléspectateur à regarder tous les épisodes, on applique le principe de la  récurrence...

Surtout, ne me demandez pas comment j'arrive à parler de série TV et de principe de récurrence dans la même phrase car je l'ignore moi même... L'association de ces termes semble si improbable... Et pourtant, c'est bien de cela qu'il s'agit et la recette est immuable.

Tout d'abord, essayer de bien accrocher le téléspectateur avec l'épisode pilote (i=0).

Ensuite, faire en sorte que s'il regarde l'épisode de cette semaine (i=N), quelque chose le pousse à  regarder aussi l'épisode de la semaine suivante (i=N+1)... Dans le jargon consacré, on appelle ça le "teasing"...

Mon blog, c'est un peu ma série TV à moi... On y trouve de tout... Du blabla (alors là, il y en a  beaucoup), de vrais rebondissements (où ça? où ça?), du verbiage pour rallonger la sauce. Et aussi du teasing...

Bon, sauf que des fois, le teasing, il est pas vraiment voulu... Et si parfois je vous laisse sur votre faim en restant de longues périodes sans écrire, ne m'en voulez pas... (Parfois, pas le temps de poster, d'autres fois, pas la motivation suffisante pour rallumer le PC, tout ça, tout ça...)

La dernière note se terminait sur l'anniversaire des abricots, sur lequel je vous ai lâchement abandonné en laissant planer une espèce de suspense faussement insoutenable...

[Léger flou de l'image et ondulations à appliquer sur les bords de l'écran pour les effets spéciaux comme à la télé...]

Il y a quelque jours, c'était donc l'anniversaire des abricots... Je le savais et j'y pensais déjà depuis un moment...

Je connaissais la date d'anniversaire de ma jeune collègue car l'année dernière, à peu près à cette même époque, nous l'avions jouée sur une grille de Loto... Un tirage spécial Super Cagnotte du Vendredi 13 où nous n'avons rien gagné, sinon quelques agréables instants d'une bien douce complicité... A l'époque, je m'étais promis de m'en rappeler et d'y penser l'année prochaine.

J'ai une certaine facilité à mémoriser les chiffres. Anniversaires, numéros de téléphone, digicodes, horaires de train... Je me souviens même des codes de mes toutes premières cartes de crédit et au moment où j'écris (ça, c'est du blog en live!), je me rappelle même d'une liste de dates d'histoire apprises par coeur à l'époque du passage du Brevet des colléges... La révolte des marins du Potemkine, la création de la SDN lors de la signature du traité de Versailles, le Congrés de Tours, les accords de Munich, etc...

Pour les anniversaires, c'est encore plus étrange et maintenant, vous allez vraiment me prendre pour Rain Man si je vous dis qu'une ou deux semaines avant la date, il y a comme une espèce de reminder Outlook dans ma tête qui me signale l'approche d'un anniversaire à souhaiter. Si, si... Véridique!

Il y a quelques jours, c'était l'anniversaire de ma jeune collègue, j'y avais pensé et je lui ai offert un cadeau. Oh, rien de très extravagant... Quelque chose de sobre, de simple, plus pour dire "je t'offre cet objet pour te montrer que j'ai compris qui tu étais".. Un cadeau dont la valeur réside davantage dans le geste effectué et le message délivré...

Le matin, ma jeune collègue avait apporté croissants et jus de fruits... La journée s'était passée tranquillement. Le soir, sur le chemin du retour, la surprise a été totale. J'aurais aimé pouvoir saisir son sourire et cette petite lueur dans les yeux...

 

[To be continued]

 

<< Précédent - Sommaire - Suivant >>

Publié dans Un peu de fromage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jerry 25/10/2007 20:06

La suiiiiiiiiiiiiiiiite!C'était quoi, la petite lueur? C'était quoi, l'objet? Une bougie à l'abricot, qui se reflétait dans ses yeux?Jerry, qui vient de retrouver l'internet...

petite marie 21/10/2007 09:04

Petit malin ! ;-)
On attend la suite ! ;-)
Et pour le blog, oui, fais durer le plaisir ! :-)
A la prochaine !
 
 

Gorgonzolla 26/10/2007 21:16

La suite arrive très vite... Juste le temps de la vivre et de l'écrire...