Carnets de route...(2)

Publié le par Gorgonzolla

 

Poursuite de mon périple en Asie: après les temples d'Angkor, direction le Vietnam!

La géographie de ce pays est assez simple. Il s'agit d'un "S" très allongé, bordé à l'ouest par le Cambodge et le Laos. Au Nord, le Vietnam a une frontière commune avec la Chine.  Les autres frontières sont des frontières maritimes... Du coup, où que l'on soit, on n'est jamais très loin de la Mer de Chine...

Le Vietnam est un pays que je connais pour y avoir déjà séjourné... Lors d'un précédent voyage, j'ai déjà eu l'occasion d'effectuer la lente remontée du Sud vers le Centre du pays. C'est assurément  un très joli parcours et le contraste est particulièrement saisissant, entre  la tumultueuse Saïgon, ville laborieuse et dynamique,  et Huê, ancienne capitale impériale qui a conservé son petit côté austère... 

Cette fois-ci, je me suis concentré sur le Nord du pays,  en visitant Hanoï et ses environs.

Hanoï est une ville où l'on ressent encore beaucoup l'influence française.

Les anciennes villas de l'époque coloniale ont  été entretenues et ont résisté aux ravages du temps. D'ailleurs, certaines ont été réhabilitées et transformées en de somptueuses ambassades. 

La cathédrale Saint Joseph a des airs de Notre Dame de Paris en miniature. Quant à l'Opéra de Hanoï, c'est une réplique en modèle réduit de  l'Opéra Garnier...  Les anciens bâtiments administratifs français sont nombreux et reconnaissables à cette couleur jaune très spécifique...  Ils sont encore en bon état pour la plupart d'entre eux.

Chaque rue a son ancien nom que les vietnamiens ayant connu l'Indochine se plaisent à vous rappeler... Le boulevard Carnot, la rue Paul Bert, le lycée Albert Sarrault, la Citatelle Française... Autant de noms au charme désuet  qui vous transportent en un clin d'oeil quelques décennies auparavant...

 

L'Opéra d'Hanoï

La Pagode à un Pilier

 

 

La ville a gardé un rythme de vie très calme. A 6h du matin, les vietnamiens viennent effectuer leur gymnastique matinale aux abords du petit Lac. Marche à pied, jogging, badminton... Apparement, la population vietnamienne est sportive et profiter ainsi de la fraicheur matinale semble être très agréable...

 

 Le Petit Lac

 

Aux alentours de Hanoï, il y a des montagnes... En deux heures de route, on peut totalement changer de climat et partir pour Tam Dao, petit village perché en altitude et offrant de magnifiques panoramas... 

 

 

 TamDao

 

De Hanoï, la Mer de Chine n'est pas très loin non plus et en quelques heures de car, on se retrouve dans la Baie d'Ha Long...

 

 La Baie d'Ha Long

 

J'ai eu beaucoup de plaisir à revoir ce pays que je trouve très beau. A redécouvrir cette population que j'admire pour son courage et son opiniâtreté, ces gens fiers et accueillants, attachants, serviables  et respectueux des traditions. Une culture subtile à laquelle j'adhère, reposant principalement sur les valeurs de la famille et le respect de la sagesse des plus anciens...

 

<< Précédent - Sommaire - Suivant >>

Publié dans Un peu de fromage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article