Un pas ou pas?

Publié le par Gorgonzolla

En le relisant, je m'aperçois que le précédent article avait un arrière-goût un peu rance de vieux "spoiler" des familles... Désolé, chers lecteurs, de vous avoir ainsi laissés sur votre faim... Promis, je ne recommencerais plus... Fini les mentions  "To be continued" au moment crucial de l'action...  Croix de bois, croix de fer, etc.

Mais revenons à nos moutons et en l'occurence, à ce premier pas qui finalement en est un sans vraiment en être un...

Techniquement, il y a eu premier pas puisque j'ai proposé à la demoiselle de nous voir en dehors du cadre professionnel...

Là où il peut y avoir discussion, c'est sur le signal envoyé... Je lui ai proposé d'aller voir une sympathique comédie récemment sortie sur les écrans, mais en y réfléchissant, je lui ai proposé à elle comme j'aurais pu le proposer à n'importe quelle autre collégue avec qui il n'y a pas d'ambiguïté... Du coup, le fait qu'elle accepte ne m'aide aucunement dans ma tentative de décryptage et ne fait que renforcer l'ambiguïté (ou alors, il faudra m'expliquer...)...

Bon, concrétement, il faut qu'on se choisisse tous les deux une date la semaine prochaine par exemple pour aller voir "Prête moi ta main" dont on m'a dit qu'il s'agissait d'une comédie pleine d'humour avec un soupçon de romance et tout plein de pépites de bonne humeur...

Finalement, je n'ai pas pris beaucoup de risque ... Un ciné, ce n'est pas un gros engagement non plus... Et à y réfléchir, ce premier pas n'en est  pas un.

Cela y  ressemblait pourtant beaucoup... Il y avait bien la phase de cogitation, les questionnements interminables  ("je le fais" ou  "je le fais pas"), le petit frisson d'angoisse ressenti au moment de passer à l'action, et une certaine euphorie lorsque tout se passe bien...

J'étais sur un nuage, le nuage est encore monté d'un cran... Mais plus on monte, plus on risque de tomber de haut...

(Merci pour vos avis qui m'aideront à voir plus clair...)

 

 

<< Précédent - Sommaire - Suivant >>

Publié dans Un peu de fromage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tony 21/11/2006 19:42

Je viens de rattraper plusieurs articles de retard, et je m'aperçois qu'on est tous pareils, à fantasmer sur nos collègues de bureau !
C'est énorme.
Je crois que j'avais vu un concept qui expiquait ça en cours de philo, je ne sais plus comment c'était justifié, mais en gros l'idée c'était que le fait de voir une personne tous les jours la rendait plus belle à nos yeux.
Or ça marche pour elle comme pour toi, donc il est clair que tu as toutes tes chances !
Ca a également des côtés pratiques, puisqu'il n'y a pas beaucoup d'efforts à fournir pour se voir... J'en connais même qui allaient se faire régulièrement des petits calins aux toilettes.
Bref, tout ça pour dire que visiblement tu as fait le bon choix de carrière !

Gorgonzolla 22/11/2006 06:55

En fait, mes coups de coeur au boulot, ça m'arrive vraiment sans que j'y pense... Je pense que je suis trop cérébral et trop analytique pour tomber amoureux d'un coup. Les rencontres qu'on peut par exemple faire au cours d'une soirée ne me permettent pas d'enchaîner car je n'ai pas l'impression de suffisemment connaître la personne pour lui proposer de faire quelque chose ensemble pour encore mieux la connaître... En gros, je n'arrive pas à enclencher le cercle vertueux "Je te connais suffisemment =>  On fait quelque chose ensemble?  => Je te connais encore mieux , etc..."

Chris 21/11/2006 19:20

Bravo ! Un premier pas, quel qu'il soit, reste un pas en avant. Et je suis d'accord avec La Souris Blonde, c'est simplement une occasion que tu créées. Ca reste une invitation... qu'elle a accepté. Donc vas-y serein. Et puis oui, emmène la donc voir Prête moi ta main, c'est très bien. Tendre, drôle, un peu crétin : une bonne bouffée d'oxygène et une bulle de bonne humeur et de tendresse. Tout ce qu'il faut.

Gorgonzolla 22/11/2006 06:49

Oui, Chris... mais j'ai fait un pas en avant, elle en a fait deux en arrière... Pour se rejoindre, c'est pas gagné

Jean Christophe Bataille 19/11/2006 22:56

Si elle vient c'est que tu ne lui pas indifférent. Crois moi !

Gorgonzolla 22/11/2006 06:46

"Si elle vient"
Tu avais raison de préciser... Me rappeler pour la prochaine fois: ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué..

La Souris Blonde 17/11/2006 20:46

Aaah... Mais le but, en l'invitant à "sortir du cadre professionnel", n'était pas de lui envoyer un message, mais de créer les conditions pour lui en envoyer plein d'autres... Si tu avais mis des sous-entendus sous cette proposition innocente, il y a de grandes chances qu'elle ne l'aurait pas acceptée. Alors que là, tu vas pouvoir, tout en douceur, donner une autre orientation à votre relation...Donc, tout de bon!

Gorgonzolla 18/11/2006 12:56

Oui... J'aimerais bien que tout se passe bien...